• Exclusivité web !
Clos Centeilles "Capitelle de Centeilles" AOC Minervois Rouge 2009

Clos Centeilles "Capitelle de Centeilles" AOC Minervois Rouge 2009

21,00 €
En stock
TTC
Couleurs
  • rouge
Volume
Millésime
Appellation

AOC Minervois

Cépages

Cinsault

Boisé
Épicé
Fruité

 

Le mot du sommelier :

"Un vin que le temps a poli, cajolé pour l'amener à son apogée."

Bertrand Cros-Mayrevieille
Responsable de la Maison des Vins

Cépages

Cinsault

Élevage

Barrique (Millésime 2009)

Vinification

Éraflé, foulé, interminablement macéré (huit semaines!) en cuves de chêne ouvertes, “pigé” aux pieds vingt à trente fois, il exprime au terme de cette «obsessionnelle» cuvaison toute la race dont il est susceptible.

Agriculture Biologique

Aucune démarche entreprise

Palmares

Histoire de la Cuvée

Le sol silico-caillouteux, sur un support de grès tertiaire (bartonien) ici plus fissuré qu’ailleurs, se révèle, par ses qualités à la fois chaudes et filtrantes, idéalement adapté à “son” cépage : le difficile cinsault.

le cinsault fut à l’origine des grands crus languedociens des xviii° et xix siècles. plus tard devenu le mal-aimé parce que implanté n’importe où, ce cépage à l’adaptation si limitée a retrouvé ici, dans la force de l’âge, avec ses souches aux troncs puissants et aux bras étirés par les tailles successives, les qualités que la tradition lui reconnaissait jadis et qui l’avaient fait élire au milieu de nombreux autres cépages.

Accords Mets & Vins

Canard cuit au foin, boudin blanc, cantal vieux.

Dégustation

Un séduisant équilibre général qui évoque, dans ce qu’ils ont d’appétissant, les millésimes les plus réussis de Chiroubles ou de Juliénas, avec le surplus d’un je-ne-sais-quoi qui rappelle discrètement ses origines ensoleillées.
Des tanins soyeux et délicats, du fruit fondu dans le moelleux de l’alcool : un vin de grande élégance.

Température de Service

9 / 10°c

Potentiel de Garde

8-10 ans

Appellation
AOC Minervois
Boisé
2
Épicé
2
Fruité
2
Cépages
Cinsault
Pas d'avis

Clos Centeilles

Clos Centeilles En langue d’oc, on ne parle pas de “château”, mais de «campagne», de « borie » ou de « mas ». Ce terme de « campagne » donnera lui aussi son nom à une cuvée du domaine. D’autres noms de cuvées suivront, certains attachés à l’histoire des lieux, "Le Capitelle", "l'Erme", ou à l'originalité du cépage "Le Carignanissime", ou juste sortis de l'imaginaire "La Part des Anges" et les "C". Au milieu des oliviers, des amandiers, des cyprès et des vignes, l’église de N.D. de Centeilles prolonge le domaine et domine les « clos » délimités par des murs de pierre sèche. Sur ce site classé, le terroir argilo-calcaire sur grès siliceux ne craint pas la sécheresse, et les petites parcelles réparties en terrasses sont orientées plein sud. Le terroir est ici une réalité vivante respecté par un travail aux rendements volontairement bas (30-45 hl/ha en moyenne), à une viticulture de type raisonné, à des vendanges entièrement manuelles. Le climat est méditerranéen semi-aride à hiver doux avec une pluviométrie très faible (500mm/an). La production annuelle d'environ 60.000 bouteilles. Depuis une quinzaine d'années, des cépages anciens du Languedoc (Riveyrenc, Œillade, Araignan, etc…) qu'on trouvait couramment encore au 18ème siècle et qu'il a fallu aller chercher dans des conservatoires de la région ou reproduire par sélection massale côtoient les vignes centenaires. Ce sont eux qu'on retrouve dans les 2 cuvées C de Centeilles (en rouge et en blanc).
Produit ajouté à la liste d'envie
Produit ajouté à la comparaison

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d'améliorer l'expérience utilisateur.