Château Saint Jacques d'Albas "Le Petit St Jacques" IGP Coteaux de Peyriac Rouge 2019
Château Saint Jacques d'Albas "Le Petit St Jacques" IGP Coteaux de Peyriac Rouge 2019
Château Saint Jacques d'Albas "Le Petit St Jacques" IGP Coteaux de Peyriac Rouge 2019
Château Saint Jacques d'Albas "Le Petit St Jacques" IGP Coteaux de Peyriac Rouge 2019
Château Saint Jacques d'Albas "Le...
Château Saint Jacques d'Albas "Le Petit St Jacques" IGP Coteaux de Peyriac Rouge 2019
Château Saint Jacques d'Albas "Le Petit St Jacques" IGP Coteaux de Peyriac Rouge 2019
Château Saint Jacques d'Albas "Le Petit St Jacques" IGP Coteaux de Peyriac Rouge 2019
Château Saint Jacques d'Albas "Le Petit St Jacques" IGP Coteaux de Peyriac Rouge 2019
  • Acquise
  • Guide Gilbert & Gaillard Or
  • Guide des Vins Prix Plaisir Bettane & Desseauve Bronze
  • oui

Château Saint Jacques d'Albas "Le Petit St Jacques" IGP Coteaux de Peyriac Rouge 2019

7,00 €
En stock
  • Acquise
  • Guide Gilbert & Gaillard Or
  • Guide des Vins Prix Plaisir Bettane & Desseauve Bronze
  • oui
TTC
Couleurs
  • rouge
Volume
Millésime
Appellation

IGP Coteaux de Peyriac

Cépages

Grenache
Mourvèdre
Syrah

Démarche environnementale

Acquise

Palmarès

  • Acquise
  • Guide Gilbert & Gaillard Or
  • Guide des Vins Prix Plaisir Bettane & Desseauve Bronze
  • oui
Boisé
Puissant
Épicé
Fruité

 

Le mot du sommelier :

"Une bouche fruitée et charnue avec des touches de fraises écrasées, cerise fraîche, épices douces et un belle longueur spécifique à ce vin. Une très belle surprise qui prouve qu'on peut être "petit"... et grand à la fois !"

Bertrand Cros-Mayrevieille
Responsable de la Maison des Vins

Terroir

Les Balcons de l'Aude  : Sol d’argile et de
grès, bénéficiant d’un climat méditerranéen semi-aride. 

Cépages

Grenache 49% - Syrah 41% - Mourvèdre 10%

Vinification & Élevage

Domaine viticole certifié Bio par Ecocert depuis 2019. Avant conduit selon la Méthode Cousinié depuis 2001 (fertilisation organique et pulvérisations minérales après analyses de terre et de feuilles). Pas de désherbage chimique. Rendements de 35-40 hl /ha. Age moyen des vignes > 10 ans. Vendanges mécaniques égrappées. Fermentation traditionnelle dans des cuves Inox a température contrôlée avec un Mourvèdre en macération carbonique.

Palmares

Coup de Coeur Maison des Vins du Minervois - Sélection 2020

Médaille de Bronze Concours Prix Plaisir 2020 Bettane & Desseauve

Médaille d'Or Guide Gilbert& Gaillard 2020

Température de Service

17 / 18°c

Potentiel de Garde

3 ans

Accords Mets & Vins

Planche de charcuterie, Nems au poulet, Toasts de Chèvre chaud

Histoire de la Cuvée

Le "petit dernier" du Domaine.

Agriculture Biologique

Acquise

Méthode de Récolte

Vendange mécanique

Démarche environnementale
Acquise
Appellation
IGP Coteaux de Peyriac
Palmarès
Guide Gilbert & Gaillard Or
Guide des Vins Prix Plaisir Bettane & Desseauve Bronze
Coup de Cœur
oui
Boisé
0
Puissant
1
Épicé
1
Fruité
3
Sélection de la Maison des vins
2020
Cépages
Grenache
Mourvèdre
Syrah
Profil
Fruité
Pas d'avis

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Château Saint Jacques d'Albas

Château Saint Jacques d'Albas Le TerroirLe domaine St. Jacques d'Albas est situé dans le sud de la France dans la région Languedoc, au cœur des collines qui entourent la ville médiévale de Carcassonne. Au nord se trouve la Montagne Noire, au sud-est la Méditerranée et au sud la chaîne des Pyrénées. Les forêts et la garrigue qui couvrent les deux tiers du domaine constituent un refuge pour les oiseaux migrateurs et la faune locale ainsi qu’une protection naturelle et écologique pour les 26 hectares de vignoble qui y sont plantés. Notre approche de la viticulture est guidée par le respect de l’environnement, allié à l’emploi de techniques de pointe qui laissent le terroir s’exprimer pleinement.Avant 2001, les vendanges de St Jacques étaient vendues à la Coopérative locale. Depuis, nous avons décidé de vinifier nous-mêmes nos vignes au domaine pour mieux maîtriser nos produits, en privilégiant la qualité sur les rendements et en pratiquant une gestion à long terme des sols. Le protocole CousiniéLa viticulture traditionnelle s’emploie à traiter les symptômes d’une vigne qui est “malade” ou “attaquée”, en appliquant des traitements ciblés qui peuvent avoir pour conséquence de déséquilibrer le système écologique global, tout en omettant d’agir sur les causes de ces symptômes. Le protocole Cousinié s’attache quant à lui à améliorer la santé des vignes en apportant aux sols les nutriments dont ils ont besoin. Il renforce la résistance aux parasites et aux maladies ainsi qu’aux stress environnementaux tels que la sécheresse et le vent. Moins de traitements sont donc nécessaires, pour un rendement plus stable et une qualité du raisin bien supérieure. Nous ne faisons pas qu’ajouter à la terre des nutriments qui seront absorbés par la vigne, nous rééquilibrons la vie des micro-organismes, ce qui permet au microbiome des sols de s’épanouir et améliore la santé du terroir. Nous évitons ainsi les pesticides habituels ainsi qu’un recours excessif au sulfate de cuivre, qui peuvent avoir des effets de long terme très néfastes sur les sols, la vigne et l’environnement en général. La méthode Cousinié se fait en trois étapes: Analyses : de nombreuses analyses biochimiques du sol et du sous-sol, y compris de la biomasse et des oligo-éléments, sont réalisées. Le cep et les feuilles sont également analysés à plusieurs stades de la pousse pour obtenir des indications sur l’équilibre physiologique et minéral de la vigne.Sol : ces analyses ainsi que le cépage permettent de déterminer les ajouts de fumier et de compost naturel avec une quantité d’oligo-éléments adaptée à chaque parcelle (par exemple apports de manganèse ou zinc);Vigne : en sont déduits, d’une part, le cépage qui sera le mieux adapté à une parcelle donnée, d’autre part, le traitement minéral nécessaire en cas de déséquilibre nutritionnel dû aux aléas climatiques (chaleur, sécheresse, grêle, etc) ou pour améliorer la performance de la photosynthèse. Le solLe sol est composé d’argile et de grès (une tombe en grès du temps des Visigoths a été retrouvée sur la propriété). L’argile est réputée garder l’humidité pendant les mois d’été. Les analyses de 2001 ont révélé certains déséquilibres et ont nécessité plusieurs tonnes de fumier pour pallier les carences du sol. Dans certains cas, il a fallu s’attaquer aux roches du sous-sol pour permettre aux racines d’aller plus profond et aux précipitations de mieux pénétrer. Pour rééquilibrer le sol de façon pérenne, il faut attendre 7 ans avant de replanter de la vigne et semer des céréales en attendant. La terre peut ainsi se reposer et se régénérer grâce à l’apport organique de ces cultures. C’est aussi la meilleure façon d’éliminer toute maladie de la vigne qui resterait dans le sol. Nous avons aussi découvert des différences importantes dans la composition des sols, par exemple en ce qui concerne les taux de potassium et de magnésium ; cela nous a encouragés à essayer de nouveaux cépages qui annoncent des vins blancs très prometteurs. VignesA notre arrivée, les cépages utilisés étaient limités à des Carignan et des Alicante, les plus courants dans la région. Les nouveaux pieds (de Syrah et Grenache) ont été choisis pour leur qualité et répondent à la demande croissante des amateurs de vin. Ils requièrent beaucoup de patience, puisque les sols doivent se reposer entre 7 et 12 ans avant de pouvoir être replantés. Toutes les nouvelles vignes sont palissées, ce qui permet une exposition optimale aux rayons du soleil et à l’air. La prédisposition de certains sols pour les vins blancs nous a conduits à planter des cépages blancs tels que du Vermentino, du Viognier, de la Roussanne et de la Marsanne, qui couvrent 19% du vignoble. Nos cépages rouges sont composés de Syrah (37%), Grenache (23%), Mourvèdre (9%), Carignan (6%), Caladoc (4%) et Cabernet Sauvignon (2%). L’âge moyen de la vigne est de plus de 20 ans, allant d’un vieux Syrah de 55 ans à de jeunes Marsanne et Roussanne. Un panorama tout-à-fait différent de celui de 2001 ! ClimatLe climat méditerranéen semi-aride nous procure 300 jours d’ensoleillement par an. La topographie locale en pente naturelle offre un couloir dans lequel le vent contrôle l’humidité et garde les vignes au sec, les protégeant des risques de pourriture et les conservant dans un excellent état sanitaire. Les précipitations varient de 450 à 750mm d’eau par an. Notre localisation au nord-est du Languedoc, près du Massif Central procure des nuits plus fraîches que dans les Corbières par exemple. C’est un véritable avantage pour reposer le raisin pendant la nuit et pour faciliter les vendanges. L’automne est généreusement ensoleillé jusqu’à la mi-octobre, une météo particulièrement favorable pour les vendanges. NatureLe domaine accueille une faune variée, du sanglier et du cerf aux coccinelles en passant par les oiseaux migrateurs. Nous avons creusé des étangs et avons découragé les amateurs de 4x4 dont la pollution sonore faisait fuir les oiseaux. Des nids et des abris ont été installés pour les ornithologues qui souhaitent nous rendre visite. Nous avons planté des oliviers, des amandiers et des arbres fruitiers et installé quelques ruches, qui ajoutent à la biodiversité du domaine. Pour réduire notre empreinte carbone de 120 tonnes de CO2 par an, nous avons installé des panneaux photovoltaïques sur le local de la piscine, et nous recourrons au maximum à des pompes à chaleur. Nous puisons aussi une partie de notre eau dans un ancien puits, que nous avons rénové pour notre usage. Site web : www.chateaustjacques.com
Product added to wishlist

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d'améliorer l'expérience utilisateur.